INTERPELLATIONS ET CONSOMMATION EN HAUSSE : FAUT-IL RÉGULER LE CANNABIS SUR LE MODÈLE DES JEUX EN LIGNE ?

SANTÉ - Dans un rapport publié ce mardi, Terra Nova, le think-tank de gauche, favorable à la légalisation du cannabis, constate l’échec des réponses pénales ou de prévention face à la consommation de la substance. Il préconise donc la mise en place d’une autorité de régulation, comme cela a été fait pour les jeux de hasard en ligne.

Comparer jeux de hasard et d’argent et consommation de cannabis ? Le parallèle peut paraître curieux. Pourtant, c’est ce que fait Terra Nova, dans un rapport rendu ce mardi : le think-tank classé à gauche estime que, pour mieux encadrer la consommation de cannabis, il faut dépénaliser la substance et créer une instance de régulation, comme ce qui a été fait pour le marché des jeux en ligne. 

Car le constat est loin d’être rose : 700.000 Français de 15 à 75 ans consomment quotidiennement du cannabis, soit une augmentation de 17% depuis 2010 ; 1, 4 million de Français en consomment régulièrement , soit au moins 10 joints par mois. Des chiffres qui placent la France en tête des classements européens en la matière. Force est donc de constater que les politiques menées ces dernières années n’ont pas eu d’efficacité. En dramatisant la situation et ne mettant pas suffisamment l’impact sur les risques liés à l'usage du produit, les campagnes de prévention ont ainsi eu un effet très limité, voire contre-productif. Quant à la lutte policière, elle "est en surchauffe", elle n’a "jamais été aussi active et aussi inefficace", note l'étude. Selon Terra Nova, elle n’arrive pas à enrayer l’offre et fait face à une explosion du marché des drogues, via Internet, qui propose une offre livrée à domicile, avec une herbe de plus en plus de qualité.  Un phénomène qui s’ajoute à l’autoculture individuelle, là aussi largement implantée en France : un joint sur 10 fumé dans l'Hexagone en 2005 venait de cette pratique -il n'y a pas de chiffre plus récent.

Article complet